2021 : l’État aide à l’isolation de sa maison

Dans le but d’accompagner les ménages français dans la transition énergétique de leur foyer, l’État a mis en place de nombreuses aides financières. Une partie ou toutes les dépenses engagées pour les travaux de rénovation énergétique seront alors comblées par ces subventions. Il convient alors de s’informer concernant les différents types de financements mis en place par l’État, les conditions d’éligibilité ainsi que les foyers et les travaux concernés.

Les certificats d’Économies d’Énergie

Les fournisseurs d’énergie « obligés » sont en mesure de financer les travaux de rénovation énergétique effectués par les particuliers. En ce sens, les types de travaux concernés ainsi que les conditions d’éligibilité sont énumérés dans les Fiches d’Opérations Standardisées d’économies d’énergie. Parmi ces travaux, il y a entre autres l’isolation des murs ou encore l’isolation des combles. L’entreprise de bricolage dotée d’une qualification RGE se chargera alors d’intégrer les montants définis d’énergie afin que le particulier puisse profiter de sa prime CEE.

A lire aussi : Les outils incontournables pour construire sa terrasse bois

Le coup de Pouce Isolation

Cette prime permet aux ménages de profiter d’une aide financière pour des travaux d’isolation. Initiative du Ministère de la transition écologique et solidaire, Le coup de Pouce Isolation est une aide fixée en fonction des revenus et du nombre des personnes qui composent le ménage. A cet effet, les foyers modestes affichant une précarité énergétique peuvent profiter d’une aide allant jusqu’à 5000 €. Il convient de rappeler que la prime est fixée à 20€/m² pour les ménages modestes et 10€/m² pour les autres ménages. Pour en bénéficier, il convient ainsi de s’informer quant aux plafonds de revenus de son ménage.

MaPrimeRenov’

Cette aide financière a été mise en place par l’ANAH ou Agence Nationale de l’Habitat depuis l’année 2020. Pour MaPrimeRenov’, les plafonds de ressources sont catégorisés en code couleur : bleu pour les ménages très modestes, jaune pour les ménages modestes, violet pour les foyers aux revenus intermédiaires et rose pour les familles ayant des revenus élevés. Puisque l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) optimise le confort des occupants. L’obtention d’une température intérieure ambiante s’accompagne d’une élimination des ponts thermiques et offre une réduction de dépense en chauffage et en climatisation. Pour l’ITE, les financements sont fixés à partir de :

A lire également : Que penser de Rénovation Surprise avec Stéphane Plaza et Emmanuelle Rivassoux ?

  • bleu : 75€ m²
  • jaune : 60€/m²
  • violet : 40€/m²
  • rose : 15€/m²

Il y a encore d’autres dispositifs comme l’éco-PTZ. Il est ainsi recommandé aux foyers qui vont se lancer dans les travaux d’isolation de s’informer quant aux aides et subventions adaptées à leurs ressources et à la localité où ils se trouvent.

ARTICLES LIÉS